La Côte 03.02.2013, 16:30 – Morges . Du Tupperware au sex-toys, en passant par les bougies

A l’heure où tout se vend, s’achète ou s’échange sur internet, les soirées de vente privée à domicile connaissent toujours le succès.

Produits de beauté, bougies, objets de décorations, sex-toys, lingerie, ustensiles de cuisine… tout peut s’acheter depuis son canapé et après une bonne heure de présentation des produits.

Pour Marina Bonnet de BonbonRose (objets sexuels), « les soirées à domiciles, c’est la vente de l’avenir ». Car le public a besoin de voir, de toucher, de sentir le produit avant de l’acheter. Mais surtout d’être conseillé dans un cadre sympa qu’est celui du salon d’une amie.

Christian Dorner, directeur de Tupperware Suisse va plus loin en déclarant que: « Tupperware à la maison, ce n’est pas une vente de produits, mais un événement social. »

Retrouvez notre page complète sur le sujet dans l’édition du lundi 4 février de votre quotidien.

Par Fabienne Morand