Les femmes, le sexe et les vibrations…

Photo Zuchuat Didier

Comme à l’école primaire, lors de l’annonce du premier cours d’éducation sexuelle, on se demande ce qu’on va nous faire faire. Comment cela se présente-t-il ? Est-ce qu’il faut « participer » ??? Comme grimpées dans la fameuse DeLorean de Marty McFly pour un retour vers le futur, mes amies semblaient assaillies par leurs doutes d’enfant face à une chose qu’elles ne maitrisent pas : elles ont peur d’être jugées, par leurs propres copines !!

stronic 3 Fun Factory

Une femme qui voudrait prendre du plaisir toute seule !? Qui voudrait apprendre à connaitre son corps et à comprendre comment fonctionne ses zones érogènes si bien dissimulées (mais bon sang, où se cache ce point G !!!), contrairement à celles de ces messieurs qui s’exhibent, s’exposent et se gorgent de toute leur fierté de mâles virils et puissants?

Tout cela n’est-il pas… indécent ???  Il y a comme un voile qui flotte au-dessus du concept, posant la question (un peu vieux-jeu, je vous l’accorde) de savoir si son homme, son mari ou même son amant ne devrait pas lui suffire et être la seule source de plaisir acceptable pour une femme « bien sous tous rapports » !

fun factory delightMais la curiosité l’emporte toujours ! Et la soirée sextoys à domicile offre une protection de l’intimité non négligeable …Avant tout, on ne s’expose pas dans un sex-shop, bien souvent glauque et où l’on peut errer sans aucun repère, jusqu’à prendre peur devant cet étalage impudique de silicone et de latex aux formes et aux couleurs suscitant tantôt l’effrayamment, tantôt l’hilarité (voir les 2 en même temps). De plus, en invitant qui on veut, on fait un tri dans ses amies et on élimine (enfin si tout va bien, mais ça ne marche pas à tous les coups) celles qui jugeront trop promptement les questions qu’on a et qui s’arrangeront pour démolir nos fantasmes en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « clitoris ».

 

 

Bref, une fois toute ces étapes digérées et organisées, la soirée dans les agendas, la « présentatrice BonbonRose» confirmée… On peut se laisser aller. Pour peu qu’on ait prévu quelques chips et une bonne bouteille de vin, la présentatrice se charge du reste… et la présentatrice, c’est moi….

Coiffée, maquillée, pomponnée (Quand même, il s’agit là de faire un minimum rêver et de ne pas avoir l’air de sortir de son canapé, histoire d’être crédible en tant que « Grande Prêtresse de la Vibration »), une valise remplie de joujoux et toujours le sourire aux lèvres, c’est à ce moment-là que nous, les vendeuses Bonbonrose, nous débarquons chez vous. Villa de rêve avec piscine (rarement), ou petit studio étriqué (moins rarement), il suffit de faire entrer de la bonne humeur et de la confiance. Car le secret est là. Apres toutes ces questions sur les bienfaits d’une telle soirée et surtout ce qui s’y vend, la confiance doit s’installer. Sinon comment se laisser aller à poser ses questions …

Eh bien toujours, avec l’aide d’une ouverture d’esprit assumée (et parfois d’un petit verre de rosé), les invitées se détendent. Et c’est là qu’arrive le moment magique durant lequel on peut voir la progression de chacune… L’extravertie qui en parle le plus (et donc en mange le moins), la timide qui jamais ne regarde personne et reste dans sa bulle, la rêveuse qui se projette dans des moments qui lui appartiennent, la romantique qui cherche à trouver comment vivre sa sexualité à la lumière tamisée des bougies… . Au bout de quelques minutes, les langues se délient, les éclats de rires fusent, les commentaires et les échanges vont bons trains… Parce que oui, on est des filles. Des femmes. … et oui, nous avons le droit et même le devoir de nous découvrir, de prendre du plaisir et d’aimer notre corps. Finit l’époque où le bouggy-bouggy avant la prière du soir était interdit mesdames !

Alors lâchez-vous ! Une soirée sextoys, ça n’est pas un test devant vos copines. C’est un échange dans la bonne humeur et le respect de chacun. C’est un moment à nous et pour nous, dans la complicité et la confiance… Et croyez moi que votre homme sera ravi de vous voir revenir souriante et enthousiasmée, prête à en découdre avec son plaisir et surtout à cultiver le vôtre… !!

Mel vendeuse BonbonRose Genève

mel-d@bonbonrose.ch