Quand les hommes veulent guérir les femmes….

Le vibromasseur a été inventé au 19e siècle par un docteur anglais pour soigner les femmes de l’hystérie, maladie qui se référait surtout à l’irritabilité des femmes dû à leur insatisfaction sexuelle. Le docteur Joseph Mortimer Granville, spécialiste de l’hystérie féminine, développe une  thérapie par l’orgasme pour vaincre l’hystérie féminine. Une thérapie plutôt éprouvante pour ces pauvres médecins !  Ils doivent soulager les patientes par des massages manuels de la vulve. Une heure est consacrée à chaque femme… quel travail acharné ! Le pauvre assistant du Dr Granville ressent bien vite des crampes à force de malaxer toutes ces femmes. Mais comme notre docteur ne veut pas perdre ses clientes, il crée en 1883 le tout premier vibromasseur. Sans surprise, cet appareil améliore le rendement de sons cabinet : il peut désormais « soigner » 6 patientes en une heure !

Granville

Dr Granville. Pas sûre de vouloir essayer le traitement avec lui…

L’efficacité de ce nouvel appareil fait un véritable tabac ! Il devient plus petit, portatif et sort du cadre médial. Sa commercialisation commence en 1920 aux Etats-Unis. On cache sa véritable nature et le vend comme un « objet de relaxation salutaire ». Le vibromasseur devient l’un des cinq appareils ménagers les plus vendus aux États-Unis, avec la machine à coudre, le ventilateur, la bouilloire et le grille-pain.

Pub vibromasseur

Traduction : Pour la santé et la beauté. Hamilton Beach, Vibromasseur Nouvelle Vie.  Soulage la douleur et donne de la force.

Suite à son succès fulgurant, il commence à faire la une des films pornographiques. Ce qui ternira fortement son image… Il devient un objet dérangeant, voire honteux, qui reste enfermé dans les maisons closes et les sex-shops. Le vibromasseur fait finalement son grand retour dans l’après-guerre, car il est symbole de l’émancipation des femmes.

L’histoire nous apprend donc que la prédominance du plaisir masculin est à la base de l’invention du vibromasseur. A cette époque, il était inimaginable qu’une femme ait du plaisir sans un rapport sexuel avec un homme. « Les médecins étaient convaincus que s’il n’y avait pas de pénis, il n’y avait pas de rapports sexuels. Officiellement, c’était donc un massage qui se concluait par un spasme particulièrement agréable. Bref, une chouette visite chez le médecin ! », raconte Tanya Wexler, réalisatrice du film Oh my god !, qui raconte en image l’invention du vibromasseur.

oh my god

 Si cette belle histoire vous a donné des idées, vous pouvez trouver votre bonheur sur notre site BonbonRose.

Et si vous n’arrivez pas à faire votre choix, voici une petite sélection de nos vibromasseurs:

  • Une forme réaliste. Car on le sait bien, les femmes ne peuvent jouir qu’avec un homme.

Little cocky

Love Swan

  • Et le must : ainsi, personne ne saura que vous cherchez à vous soigner, mais plutôt à combler votre faim.

Cupcake

 

Julianne

Julianne de BonbonRose

 

Sources :

http://www.medisite.fr/a-la-une-image-voici-a-quoi-ressemble-le-plus-vieux-sextoy-du-monde.765564.2035.html

http://lavalise.over-blog.com/article-tout-vous-saurez-tout-sur-l-hysterie-83272721.html

http://www.topsante.com/couple-et-sexualite/sexualite/pratiques-sexuelles/sex-toy-ce-sont-les-anglais-qui-l-ont-invente-23161

http://madame.lefigaro.fr/societe/petit-precis-de-vibrotherapie-131211-203707