Les 9 conseils de BonbonRose pour une fellation réussie !

La fellation, un fantasme absolu pour l’homme, mais aussi une source de plaisir pour la femme. Avant de passer aux conseils pour faire trembler votre homme de plaisir, voici deux petites infos pour la femme. Tout d’abord, il faut préciser que la fellation ne suppose pas forcément un orgasme. Elle est très souvent utilisée comme simple préliminaire. Il n’y a aucune raison de vous sentir vexée si vous ne menez pas votre chéri à l’orgasme avec une fellation.

Une autre préoccupation de la femme : lorsqu’il y a orgasme, il y a aussi éjaculation. Les femmes, qui ne souhaitent pas recevoir le sperme dans leur bouche, peuvent proposer une éjaculation sur leurs seins, leur ventre, ou toute autre partie du corps, pour ne pas frustrer leur partenaire. Mais attention, il pique les yeux. Evitez donc un contact direct avec vos yeux. Question goût, chaque sperme est différent.  Il est généralement décrit comme salé ou légèrement sucré, en passant par l’amer ou l’aigre-doux,  avec souvent un arrière-goût métallique. Sachez que le sperme contient même de nombreux  nutriments ! Il faut tout de même préciser que recevoir le sperme dans votre bouche ne signifie pas que vous deviez l’avaler. A vous de définir vos préférences !

1. Privilégiez l’hygiène.

Certaines femmes sont réticentes à la fellation à cause de l’hygiène de leur partenaire. Même si l’homme se douche quotidiennement, il peut y avoir des odeurs (bien que naturelles) qui peuvent déranger la femme. Si cela vous rebute, demandez gentiment à votre partenaire de se doucher avant de commencer l’acte. La zone intime de l’homme se lave très facilement avec du simple savon pour le corps. Une autre astuce est d’utiliser du lubrifiant parfumé ou aromatisé.

Goût menthe, pour plus de fraîcheur

 

2. Commencez par des caresses.

Evitez de sauter sur la bête encore endormie 😉  Commencez par des caresses sur tout le corps, puis sur le pénis. Vous pouvez simplement le masser à travers la braguette, pour lui faire comprendre que vous n’oubliez pas son membre.  Après avoir fait monter suffisamment le plaisir, enlevez son caleçon et commencez des caresses plus directes. Pour savoir comment vous y prendre, regardez-le faire lors d’une séance de masturbation.

Pourquoi ne pas le titiller avec un plumeau?

3. Misez tout sur le premier baiser.

Ne concentrez pas seulement vos lèvres sur son pénis, mais commencez par des baisers sur la bouche, puis sur tout le corps. Jouez avec votre langue le long de son corps. Enfin, embrassez son pénis. Ce premier baiser est primordial : il peut être le plus délicieux. Toute sorte de baiser est possible: un baiser franc sur la hampe, un baiser doux sur le gland, la langue qui remonte le long de la hampe… A vous de décider !

4. Utilisez votre deuxième main.

Idéal pour caresser les zones érogènes primaires ou secondaires de votre homme, comme les tétons et les testicules. La peau du scrotum est aussi très sensible. N’hésitez pas à mêler un doigt à votre langue lors de la fellation, pour stimuler le frein et la couronne.

5. Apprenez à doser en étant attentive à ses réactions.

Soyez attentive au changement de souffle, de posture, aux soupirs ou aux tensions musculaires. Vous comprendrez assez vite ce qu’ils signifient. Un mouvement de recul ou une respiration ratée signifie une caresse désagréable. Des gémissements, des halètements, des caresses… il est aux anges !

6. Le plaisir des yeux est primordial dans la fellation.

Votre homme ne vous lâchera pas du regard, alors jouez-en. Mettez une jolie tenue, ou faites-le nue, il sera de toute manière comblé. N’oubliez pas de le regarder dans les yeux à certains moments, cela le fera chavirer. Montrez-lui que vous aimez ce que vous faites et que vous prenez votre pied !

Body sexy pour une vue imprenable sur vos seins

7. Contrôlez l’axe de pénétration.

Une pénétration trop profonde lors de la fellation peut devenir désagréable voir angoissante pour de nombreuses femmes. N’hésitez pas à placer vos doigts en anneau autour du pénis, pour contrôler la profondeur. Une main bien lubrifiée peut même devenir le prolongement de votre bouche. Si votre homme fantasme sur les gorges profondes et que cela ne fait pas partie de vos facultés,  essayez de frapper (gentiment quand même) le pénis contre le haut du palais ou contre l’intérieur de vos joues, pour stimuler le gland. Si l’homme souhaite prendre le dessus, aucun souci, mais il doit respecter vos limites.

8. Variez le rythme.

Contrairement aux femmes qui ont besoin d’un rythme régulier pour atteindre un orgasme clitoridien, les hommes aiment les changements de rythme. Démarrez lentement et regardez ses réactions. S’il se crispe ou s’éloigne, ralentissez. Au contraire, s’il esquisse des coups de reins, il souhaite certainement un rythme plus rapide.

9. Pour finir en beauté, avalez le gland.

Le gland aura été caressé, titillé, léché pendant la fellation, mais gardez le meilleur pour la fin. La succion promet beaucoup de plaisir, mais elle n’est pas le point fort de la fellation. Ce qui fonctionne le mieux : une prise en bouche aspirante ajoutée à une douce stimulation de la langue, contre son frein et sa couronne. Le voilà arrivé au 7e ciel !

P.S. N’oubliez pas, la fellation est aussi susceptible de transmettre des MST et IST. Utilisez toujours un préservatif si votre partenaire ne s’est pas fait dépisté. Et oui, le préservatif n’est pas très glamour, et surtout pas très agréable au goût… c’est pourquoi on a inventé les préservatifs aromatisés !

Préservatifs aromatisés aux fruits

Les hommes, si vous n’êtes pas d’accord avec ces conseils, ou si vous pensez qu’il manque des choses primordiales… N’hésitez pas à commenter pour donner votre avis!

Julianne de BonbonRose

JulianneSource: « Osez… une leçon de fellation »