Choisir quand et comment être pelottée: une nouvelle forme de féminisme.

Milo Moiré et la Mirror Box

« Les Femmes ont une sexualité, tout comme les homme. Cependant, les femmes décident pour elles-mêmes quand et comment elles veulent être touchées et quand elles ne le veulent pas. » Tels sont les mots de l’artiste suisse Milo Moiré pour justifier sa performance intitulée « Mirror Box performance ».

La performance

C’est pour la cause du féminisme et équipée de deux boites en miroir (l’une couvrant la poitrine et l’autre l’entre-jambe) que Milo Moiré s’est rendue dans les rue de Londres. Elle proposait à qui le voulait bien (moyennant une désinfection des mains préalable), de toucher ses seins ou ses parties génitales pendant 30 secondes, chrono en main. Mais pourquoi?

La raison

C’est pour protester contre les agressions du Nouvel An de Cologne en 2016 que Milo Moiré a décidé de prendre cette initiative. Qu’arrive-t-il lorsqu’une femme offre elle-même son intimité en public, prend les initiatives en donne des règles précises à respecter? Et bien apparemment on les respecte.

vagina box
The Vagina Box

Un miroir? pourquoi?

« Il est temps de ne plus voir les femmes comme des victimes mais comme des partenaires sexuelles« . Tout comme les homme, les femmes peuvent avoir une sexualité et elles ont le droit de l’exprimer. C’est donc pour défendre la cause du féminisme que Milo Moiré a défilé dans les rue offrant sa foufoune à tripoter. La métaphore se tient on vous l’accorde mais…

Seriez-vous prête à faire de même pour protester?

Sources: Site officiel