Les Sextoys: Plus « toys » que « sex »

sextoys

Les Sextoys ça ne date pas d’y hier tout le monde le sait. Mais à quel moment cet objet est-il devenu un « toy«  ?

 

Un peu d’histoire

La première sorte de sextoys découverte a été sans grande surprise: le godemiché. Figurez-vous que nos ancêtres s’avéreraient être plutôt libérés sur la question puisqu’ils n’hésitaient pas à illustrer des phallus en érection et des scènes de masturbation à tout-va. Les hommes qui voyageaient beaucoup offraient même des « Olisbos » (comme on les appelaient dans le temps) à leur femmes pour qu’elles se sentent moins seules.

Un peu plus tard le godemiché s’est appelé « Gode Mihi » à traduire littéralement « Réjouis-moi » ce qui, nous mène après une courte histoire très résumée au terme utilisé aujourd’hui godemiché ou gode.

Passons aux choses sérieuses

Mais alors comment a-t-on réussi à passer de ça à ça?

godemiché préhistorique

 

Fun Factory click'n charge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout d’abord merci à la science et au machisme qui ont trouvé dans les sextoys le meilleur moyen de soigner l’hystérie des femmes.

blasé

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est d’ailleurs un médecin qui inventa le premier godemiché vibrant pour faciliter l’orgasme et obtenir de meilleurs résultats expérimentaux.

Ensuite, on les voit dans les premiers films pornos ce qui leur donnera leur statut heuuu… outrancier.

fille gênée

Ensuite, l’histoire vous la connaissez, le caoutchouc, l’électricité, les piles… Tous ces matériaux qui ont aidé à confectionner des objets qui ne ressemblent plus à d’énormes phallus en érection (quoi qu’il en existe toujours) mais à de jolis bibelots qu’on exposerait presque sur nos étagères sans avoir peur de choquer mémé.

 

Du gode au toy

 

Mais tout cela n’explique pas pourquoi les vibros ressemblent à des jouets d’enfants mignons et tout roses.

Et bien, tout à commencé au Japon où les produits destinés aux petits plaisirs intimes ne peuvent pas être exposés sous peine d’avoir à faire à une loi sur l’obscénité (plus que jamais en vigueur encore aujourd’hui). Il a donc été nécessaire de cacher ces objets tout en les montrant et quoi de mieux pour ça que de les masquer en leur donnant un look kawaii.

kawaii

 

Aujourd’hui, mini vibromasseurs girly et godemichés veineux couleur chair se côtoient dans un monde parfait mais il est toujours intéressant de voir le chemin qu’ils ont parcouru pour en arriver là et ce qu’ils nous réservent pour plus tard.

Et vous? Qu’est ce qui vous a fait choisir un type de sextoy plutôt qu’un autre?

Et si cet article vous a donné envie de tester de vrais petits « joujou sexuels » on vous a fait une petite sélection:

fish
Mini poisson vibrant par Big Teaze Toys
flower
Flower Power par Big Teaze Toys
dauphin
Dauphin rose par Fun Factory
cupcake
Cupcake par Shiri Zinn

 

 

 

 

 

 

canard
Canard rose par Big Teaze Toys

Sources: MotherBoard, Sex-Toy